planeuse de précision pour le métal

Problèmes de planéité ? Pensez planeuse de précision !

À quoi sert une planeuse de précision ? Tout d’abord, il faut savoir que vos pièces peuvent subir une déformation suite aux opérations de découpe au laser, plasma ou poinçonnage. Si c’est le cas, c’est que le contraste de température engendré par ce type de technologies libère les contraintes inhérentes au métal. Ce qui provoque le phénomène de cambrure, aussi appelé tuilage. Encore pire, il se peut que vos tôles soient tuilées ou cambrées avant même le processus de découpe laser.

Bien qu’assez commun, ce phénomène peut vous être préjudiciable dans votre production au quotidien. En effet, que ce soit sur des tôles ou sur des pièces déjà découpées, il peut engendrer une perte de productivité de l’ordre de 15 à 25%, voire plus si vous faites appel à des robots de soudage.

De plus, des retouches peuvent s’avérer nécessaires afin de retrouver une planéité optimale. Ces opérations peuvent engendrer de nombreux rebuts lorsqu’il est impossible de récupérer le défaut, occasionnant une perte de rentabilité. Ce problème est d’autant plus présent que la longueur des pièces, ou des tôles, est importante.

Plutôt que de redresser manuellement vos pièces pour les rendre conformes aux exigences de vos clients, vous pouvez optimiser leur stabilité par une simple opération de planage d’une durée de 2 minutes environ. Cette opération a pour but de soumettre la tôle ou la pièce à plusieurs flexions alternées, appliquées par des rouleaux de planage de faible section. Ces opérations, auront pour effet d’éliminer les contraintes résiduelles et d’obtenir une pièce parfaitement plane et prête à être usinée dans des temps records, sans besoin de retouches chronophage et dommageables pour votre rentabilité.

L’efficacité d’une planeuse de précision à moteurs servo-hydrauliques

Le gain de rentabilité peut d’ailleurs facilement être calculé. Par exemple, si vous redressez manuellement 10 000 pièces par an, opération dont la durée peut aller jusqu’à 30 minutes par pièce, cela signifie que vos opérateurs y passent 5 000 heures par an.

En revanche, si vous réduisez la durée de l’opération à 2 minutes par pièce, vos opérateurs ne passeront plus que 333 heures dans l’année pour un meilleur résultat final. Un gain exponentiel qui ne tient même pas compte de l’amélioration dans la stabilité de vos pièces, qui vous permettra de gagner du temps sur chacune des étapes postérieures à la découpe.

De manière générale, 2 opérateurs sont nécessaires pour effectuer le redressement manuel des pièces. Pour résumer, ils vous coûteront une trentaine d’euros chacun de l’heure, soit un total de 60€/h x 5 000h = 300 000€ / an

En revanche, si vous vous équipez d’une planeuse de précision à moteurs servo-hydrauliques, l’opération ne vous coûtera plus que 60€/h x 333 h = 19 980€ par an. Soit un gain potentiel de plus de 280 000€ chaque année.

Il s’agit là d’un exemple théorique ayant pour but d’illustrer nos propos. Chacun doit effectivement prendre conscience de l’importance de ces problématiques de déformations, et ne pas occulter le fait que les coûts cachés sont potentiellement importants.

système pour les planeuses de précision
Zoom sur le système des planeuses de précision

Planeuses pour le métal : Un nouveau partenaire de choix !

Bien entendu, l’équipe SERVILASE reste mobilisée pour vous aider à mieux appréhender cette problématique propre à la découpe thermique et à mesurer précisément l’impact en termes de coûts.

De plus, nous nous sommes récemment rapprochés de la société Roccia SRL et en sommes devenus les distributeurs pour la France. Basée en Italie, cette marque conçoit et fabrique toute une gamme de planeuses à la pointe de la technologie. Nous nous ferons un plaisir de compléter les informations données dans cet article afin de vous proposer la machine qui correspond à votre besoin. Et ce, toujours avec un rapport qualité/prix imbattable sur le marché.

Quel matériel utiliser pour la gravure sur bois ?

Gravure sur bois : L’inventaire du matériel utilisable

La gravure sur bois est une activité qui a de nombreux usages. Outre l’intérêt artistique, elle permet de procéder à des marquages sur divers supports en bois. Parvenir au résultat désiré à cet effet nécessite de disposer d’un matériel adéquat, fiable mais aussi pratique.

De nombreux outils manuels permettent de réaliser des marquages sur le bois. C’est notamment le cas du burin. Il est également possible de parvenir au résultat escompté en travaillant le bois au moyen de la chaleur.

Outre les outils manuels, le recours à du matériel automatisé permet aussi de graver sur du bois. Plus rapide et bien plus fiable, ce type de matériel permet d’atteindre de grandes performances en matière de gravure sur bois.

Le matériel de gravure sur bois : les outils manuels

Le burin de gravure

L’outil de base pour réaliser une gravure sur bois est le burin. Manuel, il se caractérise par une prise en main assez ardue et nécessite un bon entrainement pour présenter des résultats intéressants.

Sur le registre de la précision, le burin n’offre pas de grandes performances, sauf à en avoir une expérience et une maitrise frisant la maestria. Cet outil rudimentaire permet une gravure relativement grossière et avec un faible niveau de détails et de nuances.

Le fer à souder

Le fer à souder est un matériel qui permet de faire de la pyrogravure : la gravure est faite sur le bois au moyen de la chaleur. Cet outil se caractérise par un niveau de finesse bien plus élevé que celui du burin.

Le stylo graveur

Le stylo graveur est un outil manuel alimenté par l’électricité. Il peut être équipé de fraises de différentes tailles afin de produire des impressions diverses sur le bois. Le matériel offre un niveau de confort particulier car il permet de travailler le bois avec beaucoup de souplesse.

La diversité des fraises disponibles rend possible une œuvre détaillée et pourvue de nombreuses nuances.

Gravure sur bois : Le recours au laser

En plus de permettre la découpe du métal, la technologie laser permet le travail de nombreux autres matériaux. La découpe du bois au laser est l’une des applications connues du laser. Mais cette technologie ne se limite pas à cet usage.

Le graveur laser

Cet appareil numérique et entièrement automatisé permet de graver le bois au moyen du laser. Léger et relativement peu volumineux, il offre la possibilité de réaliser sur le bois une impression irréprochable, sur la base des modèles qui lui sont transmis.

Le graveur laser permet ainsi d’effectuer des gravures personnalisées et de grande qualité sur le support en bois.

Trotec Laser  ou notre partenaire Gravotech sont des entreprises spécialisées dans ce type de matériel. Elles proposent des gammes variées d’appareils et d’outils permettant des applications tant professionnelles que réservées à un usage personnel.

Le mode de fonctionnement

En sa qualité d’appareil numérique, le graveur laser reçoit les indications relatives à la gravure à partir d’un autre appareil. Il peut s’agir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur. Divers modes de connexion permettent la transmission du contenu ou du motif à graver sur le bois.

Le fonctionnement du matériel automatisé de gravure sur bois est assuré par une connexion USB, ce qui permet une grande flexibilité dans son alimentation électrique.

Les différents types disponibles

Les graveurs laser disponibles sont de divers types :

  • Le laser d’un graveur à CO2 est formé par un mélange de CO2 agité par une source d’électricité. Son faisceau est de bonne qualité et il équipe une majorité de modèles ;
  • Le laser à fibre optique dégage une puissance bien plus élevée et est également plus résistant et durable à l’usage ;
  • Le laser à cristal est connu pour sa solidité. S’il n’est pas aussi durable que le laser à fibre, il permet cependant de marquer une large variété de matériaux.

L’intérêt du laser pour graver sur le bois

Le principal intérêt à employer un graveur laser pour graver du bois réside dans sa rapidité. L’appareil peut en effet reproduire un schéma ou un motif avec une vitesse étonnante alors que le travail à la main est lent et laborieux.

Un autre point positif à l’actif du graveur laser tient à la fidélité du rendu. Le résultat du travail est en effet toujours d’une extrême précision et d’une excellente qualité, à condition que l’appareil soit utilisé convenablement. Vous pouvez cliquer ici pour lire un article qui parle de découpe laser.

La grande diversité des possibilités offertes constitue également un avantage qui justifie le recours au laser. Les nuances, les détails et la finesse de la reproduction en font un matériel de gravure sur bois qui permet d’atteindre un grand niveau de créativité.